Les activités

Les résidences artistiques

 

Entre les murs protecteurs du château et la liberté que donne ses environs, les artistes sont invités à se rencontrer eux-mêmes, pour se recréer artistiquement et faire naître de nouveaux projets.
Environ 150 artistes sont accueillis chaque année pour un temps donné (de 10 jours à plusieurs mois), autour d’un projet ou selon un besoin, pour se permettre de se perdre et de se retrouver.

Comment faire une demande de résidence ?

 

Les ouvertures publiques

Monthelon ouvre régulièrement au public. Au château ou en hors-les-murs, ces temps s’inventent tout au long de l’année.

Les Rencontres de Monthelon

Conçues comme une porte ouverte sur le Château, les Rencontres, évènement majeur de l’activité de Monthelon, se renouvellent chaque année depuis 2006 et explorent la notion de rencontres sous toutes ses formes : rencontre entre des pratiques artistiques diverses, rencontre entre des artistes pour une création collective éphémère, rencontre entre les habitants du territoire et un lieu de recherche qui ouvre ses portes.

Les Rencontres se conçoivent comme un voyage artistique où l’on doit, sur place, se laisser guider pour découvrir le lieu et les artistes qui y créent. Le public chemine ainsi entre des spectacles, des performances, des expositions, des installations, des projections, des happenings, des excursions, des discussions et des échanges.

La programmation de l’évènement s’élabore à partir des nombreuses propositions des artistes qui sont venus en résidence durant la ou les année(s) précédente(s).

Les «Rencontres» c’est 3 jours en continus fin juillet, 30 spectacles, 8 compagnies, 50 bénévoles et 1 250 spectateurs pour 2 600 billets tirés en moyenne.

Voir les précédentes éditions des Rencontres de Monthelon

Sorties de résidences

Lorsque l’avancement du travail le permet, des temps de présentation publique des travaux en cours sont organisés. Nous accueillons une quinzaine de sorties de résidences par an.
Il s’agit d’une forme d’échange entre l’artiste et le public, où les spectateurs sont invités à partager spontanément leurs avis, leurs impressions, leurs idées, pour nourrir le travail de l’artiste et prendre conscience de la vraie valeur de leur présence.

Les incandescents

Ouvertures ponctuelles s’inventant au long de la saison : une façon de laisser libre cours aux énergies « hors cadres », de conserver un spectacle réellement… »vivant » !

Tenez-vous au courant de notre actualité de chaque mois en vous abonnant à notre newsletter

 

L’action culturelle sur le territoire

Monthelon est un vivier d’artistes et de créativité. Si nous défendons le besoin de vide et parfois d’isolement dans la création, nous pensons également le lieu comme un espace ouvert aux autres, aux publics, aux partenaires du territoire.

Tout au long de l’année nous construisons avec eux des actions. Parfois sur le temps long ou parfois plus éphémère, ces temps sont toujours pensés «avec, par et pour» le public.

REAC Dispositif d’ateliers avec les publics scolaires
CLEA Dispositif d’ateliers avec les publics scolaires
NAP Dispositif sur le temps péri-scolaire
CULTURE SANTE Dispositif avec les publics spécifiques
FOYER SADON Dispositif avec le Foyer Pau André Sadon
FIL DE L’EAU Interventions ponctuelles au long de l’année

 « Nous sommes des passeurs. Nous allons vers l’ailleurs, l’autre, […]. Nous ne sommes pas dans des cadres d’ateliers pour former les publics à nos pratiques, mais nous utilisons ces pratiques afin qu’ils rencontrent « l’autre debout et en marche ». Nous ne sommes pas un programme de l’éducation nationale, nous sommes le point de vue que nous cherchons, cultivons dans nos démarches artistiques singulières et individuelles.» Issu du Manifeste des artistes de Monthelon

Voir les actions culturelles

 

Les Partenariats du local à l’international

 

ExTRa PôLe – structuration de la filière Cirque en région BFC

Une Plateforme Cirque est en construction dans la grande région. Monthelon est membre de son comité de pilotage formé de 6 opérateurs :

Ce projet vise à structurer la filière cirque régionale autour d’un nouvel outil de soutien identifié, de type réseau ou plateforme, accompagnant les compagnies de la création à la diffusion. Le Comité de pilotage, assisté d’un cabinet d’étude extérieur travail en ce sens avec les partenaires institutionnels (DGCA, DRAC, Région BFC)

Travail en réseau – émergence et production

Développement du travail en réseau autour de 3 axes :

  • Parcours de création local avec La Transverse – SOAP de Corbigny permettant la mobilité des artistes en résidence sur le territoire
  • Parcours de production/diffusion avec une scène labellisée régionale ou du réseau PNAC national
  • Parcours d’insertion professionnelle destinés aux jeunes diplomés d’un DNS Cirque (laboratoire, première création, accompagnement dramaturgique etc)

Mobilité des publics – agir ensemble localement

  • Développement d’offres de transports occasionnels des publics avec La Transverse de Corbigny (et d’autres) afin de permettre une mobilité des publics et un développement mutuel des visibilités des lieux sur le territoire.
  • Monthelon dispose d’un espace d’accueil pour chapiteaux de cirque. L’’association souhaite acquérir un chapiteau à l’horizon 2023 et réaliser 5 diffusions annuelles. Il s’agit de s’associer à des structures partenaires afin de construire des diffusions co-réalisées de cirque sous chapiteau. Cela pourrait prendre la forme de temps forts régionaux «Cirque sous chapiteau» à bâtir avec nos partenaires et nos publics.

Partenariats internationaux

Le château de Monthelon accueille près de 40% d’artistes étrangers chaque année et de nombreux liens informels existent à travers le monde. Des partenariats institutionnels existent et sont à formaliser :

  • Chili : La région du Maule et l’école de cirque Pala Espacio Creativo de Linarès
  • Danemark : Le Aarhus Filmværksted, fondation qui soutient le cinéma indépendant et la Danish National School of Performing Art (DASPA), école nationale danoise.

Nous continuons la formalisation de ces liens internationaux historiques.