Monthelon sur Mars revient en 2024 le 23 mars au Château de Monthelon et le 26 mars au Théâtre du Rempart de Semur-en-Auxois. AU PROGRAMME :

  • CINÉMA :
    • Mon père le poisson, de Adrien PAVIE & Britta POTTHOFF – 15 min
    • Bubble Blues, de Patrick VOLVE – 25 min
  • Spectacle (théâtre) :
    • La Fin du début
  • Dancefloor : on danse !

LA FIN DU DÉBUT

Jeu et conception : Solal Bouloudnine
Texte : Solal Bouloudnine & Maxime Mikolajczak, avec la collaboration d’Olivier Veillon
Mise en scène : Maxime Mikolajczak & Olivier Veillon

Avec « La fin du début », le comédien Solal Bouloudnine nous plonge dans l’univers d’un enfant des années 90 qui réalise, comme tous les enfants avant et après lui, que tout a une fin, à commencer par la vie. Nous traversons avec lui une vie marquée par l’angoisse de la fin, dans une comédie touchante et vertigineuse.

Une bouchère bourguignonne, un chirurgien facétieux, un rabbin plein d’histoires, une maîtresse en burn out, France Gall… À travers une galerie de personnages un peu fous et au son des chansons de Michel Berger, on rit avec Solal Bouloudnine de l’atrocité du cancer, des maladies vénériennes et cardiovasculaires, gastriques aussi, et cérébrales, de la solitude qui le ronge terriblement, de l’incommunicabilité entre les êtres, de l’enfance insouciante et naïve qui s’en est allée à jamais, viciée par les assauts du monde insurmontable, injuste et cruel.

« La fin du début » est un spectacle de variété qui se vit comme une chanson épique, ou l’inverse. C’est un mercredi après-midi entre copains dans une chambre d’enfant où les jouets activent les histoires les plus folles.

La presse en parle

« Michel Berger a l’accent marseillais, France Gall est sourde et muette, le comédien chante « Le monde est stone » en version raï. On n’en dira pas plus, sinon que c’est drôle et touchant.[…] Ce spectacle se jouera pendant très longtemps. » Le Canard Enchaîné

« Il est drôle, touchant, original et parvient à renvoyer les spectateurs à leur jeunesse et a ce qui les a construits. » Le Monde

« Dans ce voyage délicieusement chaotique, il campe lui-même tous les personnages […] son talent nous embarque d’emblée, sur fond de playlist revisitée du chanteur populaire. » Télérama

« Jeu de miroirs réfléchi, maîtrisant avec une grande justesse un style à la fois absurde, grinçant et métaphysique, le récit foisonne en outre d’inventivité qui, pareillement, entre mêle les archives intimes et publiques, contextualisant l’époque ou la success story abrégée de Berger. » Libération

INFOS :
Public : à partir de 12 ans
Tarifs :

  • PLEIN TARIF : 15 €
  • TARIF RÉDUIT : 12 € adhérents + chômeurs
  • SUPER RÉDUIT : 9 € – 18 ans, famille nombreuse + étudiants

Billetterie bientôt en ligne, stay tuned !